J’ai vu Montebourg..t’as vu monter qui ?(*)

Il y a   un petit jeune ( 48 ans) – pour le PS- dont la cote monte doucement, mais régulièrement  (a voir sur le baromètre Sofrès). Certe à 20% on est encore loin des 50 auxquels caracole DSK mais ça peut changer.

J’ai eu l’occasion de le rencontrer dans le cadre d’une réunion d’un « think tank progressiste » où il a développé son programme 2012 et sa stratégie de campagne pour les primaires. Sur le premier point, c’est 100 propositions dont une très importante partie concerne l’économie, les entreprises et l’emploi. C’est en effet un discours qui change des sempiternelles doléances sur le social et le nécessaire développement des « entreprises innovantes  » et des « fleurons de l’industrie » que nous ressassent en général les zélites du PS. C’est d’ailleurs une stratégie très clairement annoncée : aborder dans la campagne des primaires les thèmes qui ne le sont jamais au PS, ou superficiellement, pour marquer sa différence. le fil conducteur est qu’avant de dépenser et redistribuer, il faut créer les conditions d’une croissance de la Valeur Ajoutée, sauf à continuer à emprunter dans un contexte explosif. De nombreuses idées sont proposées, des plus farfelues (développer un capitalisme-coopératif) mais qui font plaisir à la gauche, aux plus sérieuses ( le renouveau productif) qui envisagent une régulation drastique de la financiarisation de l’économie et des stratégies de ré-industrialisation exagonales.

Un bon nombre de points restent à creuser car ils ne sont qu’effleurés mais la quasi totalité du spectre est abordée.

En ce qui concerne la stratégie de campagne, l’influence qu’a pu avoir le modèle « Obama » est flagrante. Il s’agit donc de se différencier sur les thèmes abordés et, tactiquement, de s’appuyer sur un réseau terrain (en construction) localisé et fortement hiérarchisé afin de ne pas répéter les erreurs de 2007 (le réseau Désirs d’Avenirs). Montebourg part de loin mais creuse son sillon. Il pense être en finale aux primaires seul opposant à DSK, les autres prétendants faisant allégeance à ce dernier. Cette conviction repose sur l’espérance d’une forte participation des sympathisants de gauche qui viendrait « écraser » les forteresses développées par les courants du PS…

(*) pour que la vanne pourrie au niveau du titre fonctionne, il faut le prononcer avec l’accent rocailleux de Montauban !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s