Poutine, le « sex-symbol » qui venait du froid…

Au moment où nous songeons tous à ressortir nos Damart Thermolactyl et autres pantoufles du bon Docteur Gevaert, les Ukrainiennes du mouvement féministe « FemDem » n’hésitent pas à se dénuder les seins. Pour qui, pour quoi ?

Mais pour l’ours de la taïga, le tigre de la steppe, j’ai nommé Vlad, Vladimir dit Poupou, le chéri des moscovites !L’ex-président devenu 1er Ministre (imaginez Super-Menteur en 1er Ministre de Sarko 1er …). Sauf que là la scène se passe hier à Kiev et que Poupou, en super VRP de Gazprom, est venu vendre sa salade au nouveau Président Viktor Ianoukovitch. Souvenez-vous qu’il y a deux ans les affaires avaient faillis très mal tourner entre l’ex-république soviètique et son ex- satellite Ukrainien au risque de priver l’occident (c’est à dire nous) de chauffage en plein hiver. L’Ukraine a, en février, changée de bord et retrouvée un gouvernement très pro-soviètique. Celà arrange bien les affaires de Poupou, car l’Ukraine est un passage obligé des Pipe-line gazoduc vers l’ouest y inclus la Mer Noire (le south stream). Poupou a d’ors et déja retrouvé un accord avec l’Ukraine pour maintenir, pendant 50 ans, sa flotte à Sébastopol sans laquelle il ne pouvait garantir la sécurité des approvisionnements. N’oublions pas que la Russie détiens plus du tiers des réserves mondiales de gaz !

Mais alors nos jolies slaves ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles protestent ! tout comme le mois dernier les jolies élèves de l’école de Journalisme de Moscou posaient en tenues ultra-sex pour faire passer des messages embarrassants (où en est l’enquète sur l’assassinat de Anna Politkovskaïa ?) à Vlad le jour de son anniversaire (ici), les militantes ukrainiennes de Femdem manifestent pour critiquer (crûment !) la main mise de la Russie sur le gouvernement Ukrainien. Et elles n’ont pas froid aux yeux tétons ! (ça doit faire mal des engelures des tétines !). On rêve de voir importer dans notre belle contrée cette mode venue du froid et nos opposantes manifester en slip devant le Sénat pour rappeler (et faire regretter) que la parité n’est absolument pas respectée dans les listes des sénatoriales proposées au vote des « grands électeurs ». Il me semble pourtant que le PS avait pris une position claire là dessus….

 

 

Publicités

2 réponses à “Poutine, le « sex-symbol » qui venait du froid…

  1. Magnificent website. Lots of useful information here. Im sending it to some friends ans also sharing in delicious. And obviously, thanks for your sweat! ddebefgdbfcb

  2. Actually its referred to as Search engine optimization that when i search for this post I found this web page at the top of all web pages in search engine. efbebaaekdbf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s